Jacques ROGER-MACHART

Ingénieur (Centrale Paris) et économiste (Institut d’études politiques de Paris)

Jacques ROGER-MACHART a fait une première carrière de 1965 à 1975 à EDF aux études économiques générales, puis à la Direction financière et à la Distribution. Dans l’intervalle, il passe deux ans à Londres, au service d’expansion économique de l’Ambassade où il monte des projets de coopération industrielle entre entreprises françaises et britanniques.

A partir de 1975, il se consacre à l’action publique, d’abord au Conseil Régional de Midi-Pyrénées, auprès de son Président de l’époque Alain SAVARY, puis comme Député de la Haute-Garonne de 1981 à 1993. Ses compétences en matière de politique industrielle et de soutien public aux entreprises sont particulièrement reconnues. Rapporteur du budget de l’industrie de 1988 à 1993, il traite en cette qualité de nombreux dossiers d’intérêt national : Europe de l’énergie, aéronautique, création et transmission des petites et moyennes entreprises.

Il co-préside de 1991 à 1993 une association de parlementaires des pays européens pour la coopération euro- arabe.

Maire d’une commune de 7.000 habitants, Conseiller Général de la Haute-Garonne (1979-1985), Conseiller Régional de Midi-Pyrénées (1981-1986, puis 1992-1998), il anime pendant dix ans une association d’études urbaines et d’aménagement des territoires.

En 1993, il reprend son activité professionnelle, comme Directeur du développement à la Direction Internationale d’EDF, puis Directeur de la zone Europe- Méditerranée- Moyen-Orient : il prospecte et monte des projets d’investissement et d’acquisition. Il est nommé en 1997 Directeur délégué à la Présidence d’EDF pour les transports et les véhicules électriques ; à ce titre, il est président- directeur général d’une filiale dédiée à la fourniture d’énergie et de services aux transports.

Jacques Roger-Machart

Il quitte EDF en 2000 pour créer « Entreprises et Développement Régional » (EDR) dont il est le Gérant et participe à la création en 2003 de l’Agence de Notation des Villes, Métropoles et Territoires.

Il préside les « Entretiens Européens de la Technologie », sur les thèmes « Des technologies pour un développement durable », en 2001, et « La ville en projets : quelles technologies ? », en 2002.

Bon connaisseur du monde arabe, il a été longtemps vice-président de la Chambre de Commerce Franco-Arabe.

De janvier à octobre 2006, il a effectué une mission pour le compte de l’U.E. en « institution building » auprès du Parlement du Kosovo.

Ses publications :

  • “ Un avenir pour Midi-Pyrénées ” pour Alain Savary- éditions Privat (1977).
  • Les aides fédérales et locales au mouvement entrepreneurial aux Etats-Unis (a.n. 1988).
  • La transmission des entreprises (a.n. 1991).
  • “ Réussir nos PME – esprit d’entreprise, initiatives publiques, les synergies” livre publie chez Dunod (1991) – préface de Jacques Delors.
  • Le financement de la très petite entreprise Conseil National du Crédit (1992).
  • “The euro-arab dilemma: harnessing public and private capital to generate jobs and growth in the arab world”-csfi-1994.
  • Comment un service public hexagonal devient operateur international-1996
  • Les transports et le développement durable – B.I.C. – 1999
  • Pour une nouvelle approche de l’U.E. au Kosovo – revue internationale et stratégique – oct.2007